Archives de catégorie : Article des étudiants

« HABITER LA MONTAGNE » En région grenobloise

auteurs:  Flora BERNARD – Gabriel CONSTANS – Simon VIOLINO – Maxime LEMAITRE – Chloé GIRIN Clémentine LAFOUGE – Thomas TISSOT – Benjamin LEYRIS – Alexis MERLIN, Institut de Géographie Alpine, Master IDT

UNE REGION MARQUEE PAR LA RELATION VILLE-MONTAGNE

Entourée par des massifs montagneux, l’agglomération grenobloise entretient des relations spécifiques avec ses espaces périphériques en transition, du fait de la construction métropolitaine actuelle. La situation géographique de cette région, bordée par de nombreux massifs (Chartreuse, Vercors, Trièves, Matheysine, Taillefer, Oisans et Belledonne), caractérise le développement métropolitain et amène à parler de « Métropole Alpine ».

Avec une population qui ne dépasse pas les 700 000 habitants, l’aire urbaine de Grenoble présente un profil métropolitain développé, original et marqué par une économie très spécialisée (INSEE, 2013). La métropolisation de Grenoble, qui repose sur les fonctions de conception-recherche (21 000   emplois)   et   de   prestations   intellectuelles,   pourrait   être   qualifiée   de   « scientifique ». Effectivement, l’aire urbaine se classe au premier rang des régions françaises pour l’emploi dans les secteurs de l’innovation technique et technologique. Cette métropolisation étant contrainte par le relief, elle se démarque des autres aires urbaines en concentrant l’économie productive au cœur de son territoire. Parallèlement à cela, les montagnes environnantes constituent un élément majeur d’attractivité avec un tourisme de loisirs et sports de plein-air. Ainsi, le dynamisme socio-économique et l’originalité de cette métropole sont non seulement alimentés par sa relation avec la montagne, mais également par  le  développement  de  l’université.  Nadir  Boumaza  a d’ailleurs  évoqué  cette particularité en 1997 : « Grenoble fait figure de métropole secondaire et de capitale des Alpes selon l’expression  de  Paul  Veyret (…) Les  éléments  de  sa  singularité  se  rapportent  principalement  à l’environnement montagnard et à un poids socio-culturel et économique spécifique du monde universitaire et scientifique ». Continuer la lecture de « HABITER LA MONTAGNE » En région grenobloise