Montenvers Mer de Glace @ Chamonix par Guilhem Vellut via Flickr (https://flic.kr/p/psFoNd)

Evolutions des paysages glaciaires dans les Alpes : perceptions et adaptations touristiques, cas du site Montenvers-Mer de Glace

Ce texte est une note d’intention en vue d’une communication à la Deuxième Université Internationale d’Hiver, rédigée par Marie Pachoud, ancienne étudiante en master 2 recherche à EDYTEM. Retravaillée, la communication finale sera diffusée à la suite de l’événement, complétée et affinée.

Le recul généralisé des glaciers alpins lié au changement climatique actuel, plus marqué dans les Alpes, engendre de grands changements paysagers, qui sont susceptibles d’avoir un impact négatif sur l’attrait des sites touristiques de l’arc alpin.
Les questions sur la ressource naturelle « glacier » sont donc porteuses d’enjeux, tandis que des scénarios de l’évolution des glaciers en fonction des différentes variables climatiques sont proposés par les chercheurs.

Imbriquant des problématiques liées aux mutations glaciaires, aux changements culturels et aux pratiques touristiques, la présentation portera sur l’impact du retrait du glacier de la Mer de Glace sur l’esthétisme du paysage perçu par les visiteurs au site supérieur du Montenvers.

En effet le recouvrement par des débris rocheux pose la question de l’impact de la prédominance d’une couleur grise sur la surface du glacier « blanc » emblème de la haute montagne. Le paysage correspond-il aux attentes des visiteurs ? Sont-ils déçus ? Par des questionnaires réalisés l’été 2014 à la terrasse supérieure du site du Montenvers l’objectif est de s’ affranchir des préjugés afin de répondre statistiquement aux questions de perception paysagère.
Les travaux d’enquêtes auprès des visiteurs, d ’investigations auprès des professionnels et de comparaisons des sites à l’international constituent la démarche méthodologique de cette recherche. Dans cet axe sera discuté en quoi la méthode de l’approche par questionnaires et révèle être une voie intéressante pour saisir les représentations et les attentes des visiteurs pour ce site unique en France. Des pistes de perfectionnements et d’ évolutions de cette méthode seront présentées.

L’ étude des discours permet d’ appliquer plusieurs concepts aux dynamiques sociales observées. A travers la présentation de concepts clés il est possible d’ exposer les multiples dynamiques spatio-temporelles qui existent autour de la question des évolutions des paysages glaciaires.

La place de la représentation du glacier blanc alpin sera débattue. Quelle distance existe-t-il entre les paysages actuels et les représentations mentales des visiteurs de la montagne vendue blanche et pure, espace de liberté.
La mobilisation du concept de Last Chance Tourism questionnera ensuite l’évolution possible des perceptions et des pratiques du tourisme sur les différents sites glaciaires alpins en mutation. Le site touristique en lien avec un grand paysage glaciaire va-t-il connaitre un changement dans sa fréquentation autant par le nombre que par le type de visiteurs.

Le concept de Patrimoine « à réinventer » amènera à penser le nouvel espace laissé par le retrait des glaciers dans les représentations collectives. Convient-il de qualifier autrement le phénomène de « disparition glaciaire » souvent avancé dans les discours médiatiques.

Le concept de Disneylandisation quant à lui ouvrira une approche à l’échelle alpine. Il permettra d’analyser vers quoi tendent les volontés d’aménagement des gestionnaires de sites glaciaires. Des sites suisses (Peak Walk) – évoqués par les visiteurs interrogés – ou italiens (Skyway MonteBianco) seront pris pour exemple.

Le travail proposé sur les activités touristiques en domaine englacé dans le contexte de changement climatique actuel tente de s’emparer d’une question sensible pour les acteurs du tourisme et au coeur des problématiques actuelles d’aménagement en montagne.
A la frontière de plusieurs disciplines la transition des paysages alpins et des pratiques touristiques doivent être un sujet à questionner et à appréhender pour mieux envisager les futurs projets d’aménagements.

Crédit photo : Montenvers Mer de Glace @ Chamonix par Guilhem Vellut via Flickr (https://flic.kr/p/psFoNd)